Blow Patcher - Enrobeur-projeteur

S.T.P.I Route se dote d'un "blow patcher", un nouvel équipement de goudronnage

La société S.T.P.I Route, filiale de S.T.P.I, s’est dotée depuis le mois d’avril d’un « blow patcher » (enrobeur-projeteur), une machine économique, ergonomique et sécurisante, qui permet de créer un enrobé à l’émulsion de bitume sur toute la profondeur des dégradations.

Une microcentrale autonome qui remplace le point à temps traditionnel

Les Conseils Généraux, les communautés urbaines et d’agglomération, les mairies, les communautés de communes et les communes rurales : tous connaissent bien le « point à temps », cette opération qui consistait à déposer après préparation du support, un gravillonnage à l’émulsion d’enrobé sur les nids de poule et autres dégradations de la chaussée.

Aujourd’hui, afin de faire bénéficier les donneurs d’ordre institutionnels d’une technique novatrice et économique, S.T.P.I Route s’est dotée d’un « blow patcher », qui permettra d’allonger la durée de vie des chaussées. Cette technique a pour vocation de transformer des réparations d’urgence de la chaussée (nids de poule, faïençage, disparition de joints d’enrobé, rives de chaussée, etc.) en réparation durable, sans avoir à mobiliser une logistique lourde en matériel et en personnel.

Autre avantage de cette nouvelle machine, et pas des moindres, la partie de chaussée réparée pourra être immédiatement ouverte à la circulation, sans risque d’abîmer les véhicules.

Cette technique pourrait aussi se substituer aux reprofilages ponctuels à l’enrobé à chaud.

 

Un engin autonome, monté sur un porteur de 26 tonnes

Concrètement, la technique de l’enrobeur-projeteur consiste à projeter du gravillon enrobé à l’émulsion de bitume avec au choix trois calibrages de granulats qui sont sélectionnés à la demande et ce en fonction de l’état des dégradations de chaussée. En effet, la trémie comporte deux compartiments pour des coupures de granulats différenciés, du 6/10 ou 4/6 pour le comblement et du 2/4 pour une meilleure finition.

Ce procédé permet une durée de vie accrue de la réparation grâce à une parfaite homogénéité de l’enrobé. Le bras articulé fixé à l’avant de l’engin permet une application ultra-précise qui limite grandement le gaspillage.

Le processus de fabrication et de mise en œuvre

  1. Repérage des dégradations
  2. Soufflage de la zone dégradée
  3. Couche d’accrochage à l’émulsion de bitume
  4. Remplissage en enrobé projeté 6/10 ou 4/10
  5. Finition éventuellement en enrobé projeté 2/4
  6. Compactage mécanique

S.T.P.I. Ronchamp

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  03 84 63 53 73
  03 84 20 62 64
  Rue des Mineurs, B.P. 21 - 70250 Ronchamp

S.T.P.I. Rioz

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  03 84 76 99 61
  03 84 76 99 62
Zone artisanale de la Charrière, 3 rue Thomas Edison, 70190 Rioz

S.T.P.I. Saint-Nabord

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  03 29 25 54 18
  03 29 25 75 78
  4 rue du Haut de la Plaine, Z.I du Peuxy, 88200 Saint-Nabord

S.T.P.I. Septfontaine

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  03 81 38 28 75
  03 84 20 62 64
  8 rue Château Maurice, 25270 Septfontaine